Les maux qui manquent

« Cette saloperie de virus à la maison, c’est comme lorsque tu fais un 44.Y’a pas ta taille en rayon. T’es ni trop, ni pas assez.T’es personne. Reléguée en confinement, isolée, la Société préfère t’oublier pour ne pas te comptabiliser.Tu fais pas partie des stats.De toute façon, on teste que les comorbidités, les hospitalisés et les … Lire la suite Les maux qui manquent

Publicité