Onomatopée

  Je le sens épaissi. Boursouflé. D’ailleurs, je le vois d’une couleur violette, pas trop foncé encore. Je n’ose pas le toucher. J’ai peur d’y croire. Alors je fixe un point d’horizon, trop angoissée de loucher et de le rencontrer. C’est fatiguant. Les yeux presqu’au ciel, en permanence, ça crée des céphalées. Les cernes retiennent mon … Lire la suite Onomatopée

Publicité

Il chante…

  Il est là. Le rose lui colle aux joues et ce bonbon qui se cache sous sa langue… Constellation esquissée dans le  foncé de ses iris, il réclame l’approbation. Le partage aussi. Il joue avec son émotion musicale, fait glisser les mots hors de sa bouche, les rattrape à la dernière extrémité de sa peau fragile sans … Lire la suite Il chante…